Modus Games détaille les mystères insolubles et les personnages de Remothered: Broken Porcelain

L’éditeur de jeux indépendants Modus Games a révélé aujourd’hui de nouveaux détails et visuels portrayant le mystère tortueux au cœur de Remothered: Broken Porcelain, le second opus de la saga culte créée par Darril Arts
 
Ce prochain jeu de survie horrifique est disponible à la wishlist de Steam à l’approche de sa sortie sur PC, Playstation 4, Nintendo Switch, et Xbox One en 2020.
 
Construit sur le récit prenant du directeur artistique Chris Darril et le développeur Stormind Games, Remothered: Broken Porcelain présente au joueur le personnel et les pensionnaires troublés de l’auberge d’Ashmann. La clientèle de l’hôtel compte plusieurs résidents effrayants et violents, et leurs motivations derrière chacune de leurs apparitions menaçantes au sein de l’auberge, veilleront à faire en sortie qu’aucun des autres pensionnaires ne se sentent à l’abris pendant leur séjour.
 
Remothered: Broken Porcelain voit une adolescente indisciplinée, Jennifer, devenir la gardienne de l’auberge d’Ashmann, mais des comportements étranges et des phénomènes inexpliqués l’incitent à soulever le voile sur des secrets qui parcourent les couloirs de l’hôtel, à l’aide d’une alliée potentielle nommée Lindsay. Pendant ce temps, Rosemary est de retour après Remothered: Tormented Fathers pour continuer son enquête sur la longue disparition non résolue d’une jeune fille. Ces héroïnes affronteront des scènes d’horreur surréalistes et des opposants mortels dans leur recherche de la vérité.


Thursday January 01, 1970

Remothered: Broken Porcelain rappelle les jeux classiques de survival horror, en implémentant des personnages inspirés par les protagonistes et les thèmes iconiques du genre. Pour plus d’information sur le jeu, rendez-vous sur le site officiel, sur Twitter @modus_games, Discord, et Modus Games sur Facebook, ainsi que sur Steam.
Cet article Modus Games détaille les mystères insolubles et les personnages de Remothered: Broken Porcelain est apparu en premier sur Metatrone.


Thursday January 01, 1970